Je m'étonne qu'on n'ait jamais trouvé une application technologique et industrielle au sperme (en dehors de l'"industrie" de porno" et de celle de la reproduction, évidemment). Pour ses caractéristiques mécaniques et physiques.
D'une viscosité assez unique, présentant des qualités de fluidité et d'adhésion quasiment contradictoires et donc de grande valeur (a.k.a. ça coule, mais ça colle), je suis persuadé qu'un ou deux ingénieurs un peu courageux qui se seraient donnés un minimum de peine auraient trouvé un moyen d'utiliser la substance dans les moteurs de fusées, par exemple. Ou dans le domaine agro-alimentaire en remplacement de la gélatine de porc, ou en complément alimentaire pour la lutte contre la malnutrition. Ou dans la cosmétique, que sais-je.


Sans compter qu'au delà de l'intérêt technologique et écologique du truc, cela aurait créé un débouché énorme pour tous les branleurs de la Terre! On aurait très bien pu imaginer des usines remplies de mecs s'astiquant le zgeg toute la journée en cadence. Pour la science. Pour le progrès. Pour le bien de l'humanité. Pour la paix dans le monde bordel!

Et à défaut de faire monter les meufs au septième ciel avec ta bite, tu aurais au moins eu la satisfaction de savoir que le premier homme à marcher sur Mars, bah c'était un peu grâce à toi.

Bref, on y viendra tôt ou tard. Trop d'énergie et de passion gaspillées. On est une start-up nation ou quoi?!

the jizz companyPowered by The Jizz Company.