Puisque rien n'est utile et que le reste ne sert manifestement à rien, il faut bien avoir à l'esprit que les humains ne font ce qu'ils font que pour s'occuper et/ou se donner de la consistance. Et non pas pour "survivre", puisque tout le monde sait que c'est voué à l'échec. Littéralement.
Par exemple moi, là ça fait trois jours que je ne fais rien. Et bien effectivement je m'ennuie et ça ne me procure pas de sentiment de puissance et d'importance, mais en aucun cas cela ne met prématurément en péril ma vie. J'attends juste que ça se passe.

D'ailleurs désormais mes principaux objectifs consistent à attendre: 1/ la fin du remboursement du prêt de mon appart dans un peu plus de quatre ans (et le mois suivant l'achat d'un whisky à 480 euros) 2/ la retraite dans un peu moins de 25 ans (et le mois suivant l'installation en Écosse), et 3/ la mort dans 60 ans (et le mois suivant le voyage inter-galactique multidimensionnel en compagnie de l'âme et des dents de Margot Robbie). En toute logique.

lifeJe ne me mettrai pas à tricoter ou à aider les pauvres pour avoir l'impression d'avoir des trucs à faire. Plutôt crever!