Si un jour des extraterrestres m'enlèvent pour faire des expérimentations sur moi en espérant en apprendre plus sur l'espèce humaine en générale, ils l'auront dans l'os. Les conclusions qu'ils en tireront seront fatalement totalement erronées.
S'en suivront malentendus, maladresses diplomatiques et guerre thermonucléaire intergalactique. Bravo.

Voilà ce qu'il se passe quand on veut faire d'un cas particulier un symbole.
Un mec qui se trouve être juif se fait attaquer: c'est a priori un acte antisémite. Une femme se fait tuer par son mari: c'est un symbole de la violence envers les femmes. Des débiles se battent pour du Nutella: c'est le signe d'un malaise dans la société et de la détresse des pauvres. Les histoires individuelles, on s'en fout! Il faut qu'elles rentrent dans un récit global ayant déjà commencé à être écrit et diffusé et servant à entretenir un climat général fidèle aux supposées attentes du plus grand nombre, et aussi parfois aux intérêts de quelques autres. Et si on n'arrive pas à les faire rentrer là-dedans, et bien personne n'en parle. Le burkini, on n'en a parlé qu'à partir du moment où on a pu associer ça à des terroristes, à des kalachnikovs et à des camions béliers (oui, ça parait tarabiscoté, mais je vous jure, c'est possible). Si ça se trouve, les quelques meufs en burkini, ça faisait des années qu'elles en portaient. Mais tout le monde s'en foutait.

En revanche, associer le fait religieux en lui-même à la plus grande menace qui soit sur le libre-arbitre des individus, non! What do you want? Stigmatisation?! C'est MAL!

Bref, moi -extraterrestres ou pas- quoi qu'il m'arrive ou quoi que je fasse, je vous le dis tout de suite, je ne suis et ne serai le symbole de rien du tout! Come on!
Bon, sauf si je finis tué par un chauffard roulant en Audi alors que je circulais COMME IL LE FAUT sur le rond-point de Penn Ar C'hleuz
(le rond-point, cet espace public que chacun est persuadé d'emprunter de la bonne manière, mais que personne n'emprunte de la même manière). Là, oui, ma mort sera le symbole du danger des neuneus au volant.

bombe-hydrogeneKevin m'a tuer. Marlène Schiappa est indigner.