Avant d'être recueilli (capturé?) par une famille d'humains (ceux que j'appelle par commodité mes "parents") en 1985 (souvenez-vous, année où je prends conscience du temps qui passe et de moi évoluant dedans... et par suite, de mon unicité), je vivais nu dans les bois. Et visiblement, ça m'allait très bien.
J'y ai d'ailleurs développé la plupart de mes qualités actuelles: sens de la grimpe du gibbon, adaptabilité au milieu du fennec, non-frilosité de la loutre, intelligence du renard... Et comme vous pouvez le voir, seul me manquait encore l'outil reproducteur de l'étalon. Mais tout allait bientôt rentrer dans l'ordre (juste pour la forme, certes).

Le cliché ci-dessous se révèle ainsi être ni plus ni moins qu'un document à la valeur scientifique sans équivalent puisqu'il immortalise le moment de la première rencontre entre deux espèces pouvant paraître assez proches (d'aspect) mais qui en réalité sont issues de deux branches de l'évolution totalement distinctes. Et qui donc en réalité ne possèdent ni ADN en commun (d'où ma situation vis à vis des femmes humaines), et bien entendu ne partagent que peu de capacités intellectuelles et/ou motrices (voir: d'un côté mon supercerveau, mais de l'autre mon incapacité à renvoyer correctement une balle avec une raquette, par exemple).

PICT0203























PS: Question que je me pose depuis longtemps: poster une photo d'enfant tout nu quand c'est une photo de soi, est-ce déjà -ou encore- de la pédophilie? Vais-je être inquiété par les autorités? I'll keep you posted.